MELIGRANA EDITIONS

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

TAUROMACHIE



''Le pavot coulant des taureaux à l'arène et sa rouge réalité sont dans les cadrages noir et blanc sur pellicule une sorte de douleur religieuse, comme peuvent l'être les cierges noirs d'un monde secret. Le taureau a une âme chez Eve Livet et dans ses reportages sur la tauromachie, elle est le sacrement d'un incompréhensible péché''.



"La amapola de miel caliente de los toros en la arena y su roja realidad son en los encuadres blanco y negro sobre película una suerte de dolor religioso, como pueden serlo las palmatorias oscuras de un mundo secreto. El toro tiene un alma en la fotografia de Eve Livet y en sus series sobre la tauromaquia, un alma que migra en el sacramento de un incomprensible pecado."

M. Montero



Exif_JPEG_PICTURE

Eve LIVET
Las Ventas, 2011
Tirage argentique sur papier baryté
40 x 50 cm /10 ex.







"Le matador contemple dans la pitié épuisé

de son art achevé, le taureau qu'on retire de l'arène,

et qu'il y a peu aurait pu...

...c'est déjà passé;

la mort est restée noire

et animale, pure,

semble t-il se dire en considérant

combien impure est toute mort humaine,

ce pourquoi tellement l'humain redoute

de quitter la scène de ses propres rêves

et du calendrier trompeur, tout comme

la série forcément partiale d'un choix.

L'animal apprend à l'homme

qu'il n'a pas de choix pour l'esthétique,

qu'elle est irréversible tout comme l'instant

et l'attaque de ses cornes, "tu peux

juste faire quelques écarts, t'approcher

davantage si tu en as le métier,

mais pas changer l'instant, soit prêt à ça."''

...

Manuel Montero

Poème pour une exposition (Fragments)




Atencion por favor : una mala calibración de la pantalla de su ordenador puede producir un tono azul-malva o exageradamente gris en las reproducciones de las fotografias. Ese tono no aparece en los originales en blanco y negro.



Las_Ventas_47466586_-_copie.jpg




Las_Ventas_9.jpg




Las_Ventas_47449514_-_copie_ok.jpg




Las_Ventas_4744681_copie_ok.jpg




Las_Ventas_4744680_copie_ok.jpg




corrida_1_copie.jpg




Las_Ventas_47452455_-_copie.jpg
Eve LIVET
Las Ventas, 2011
Tirage argentique sur papier baryté
24 x 30 cm/15 ex.




Las_Ventas_47449512_-_copie_ok.jpg




Las_Ventas_47449683_ok_copie.jpg




Corrida_2_bis_copie.jpg




Las_Ventas_47467632_-_copie.jpg




Las_Ventas_47466582_-_copie_2.jpg
Eve LIVET
Las Ventas, 2011
Tirage argentique sur papier baryté
24 x 30 cm /15 ex.







ESSAI SUR LA TAUROMACHIE : CURRO DIAZ, FINITO DE CORDOBA
TARIFA 10 septembre 2016

Photographies Eve Livet



Plaza_toros_Tarifa_10-09-16_-_copie.jpg








Cuadrilla_Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZK_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-A_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-B_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-C_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-D_-_copie.jpg






Plaza_de_toros_Tarifa_10-09-16-ZI_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-E_-_copie.jpg









Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-F_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-H_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-I_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-J_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-K_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-Kbis_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-L_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-M_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-1_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-2_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-3_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-4_-_copie.jpg





Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-5_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-6_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-7_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-8BIS__-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-9_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-O_-_copie_2.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-P_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-Q_-_copie_2.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-R_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-U_-_copie_2.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-V_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-W.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-X.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-Y__-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZA.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZB.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZC_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZD_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZE_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZF_-_copie.jpg





Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZG_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZN_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZO_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZP_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZQ_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZL_-_copie.jpg






FINITO DE CORDOBA





Finito_Cordoba10-09-16-A_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-D_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-C_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-E_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-Fbis_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-L_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-J_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-K_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-Q_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-N_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-R_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-U_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-P_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-V_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-Y_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-Z_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZC_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZD_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZE_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZG_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZI_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZJ_-_copie.jpg





Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZK_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZL_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZM_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZN_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZO_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZP_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZQ_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZR_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZS_-_copie.jpg






Finito_Cordoba_Tarifa_10-09-16-ZT_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Tarifa_10-09-16-ZL_-_copie.jpg









CURRO DIAZ, TALAVENTE, MANZANARES, LINARES, 28 août 2016

Photographies Eve Livet



Patio_de_caballos_Linares_detail_2016-4_-_copie.jpg






patio_caballos_Linares_detail_2016-2_-_copie.jpg






Patio_de_caballos_Linares_2016-31_-_copie.jpg







Patio_de_caballos_Linares_2016-3_-_copie.jpg








Patio_de_caballos_Linares_2016-27bis_-_copie.jpg








Picadores__Linares_2016-33__1_sur_1__-_copie.jpg





Ruedo_Linares_2016-32__1_sur_1__-_copie.jpg







Curro_diaz_Linares_2016-8_-_copie.jpg







Curro_diaz_Linares_2016-11_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-5_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-7ter_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-12_ok_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-13_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-14_-_copie.jpg







Curro_diaz_Linares_2016-15bis_-_copie.jpg







Curro_diaz_Linares_2016-16bis_-_copie.jpg





Curro_diaz_Linares_2016-18ter_-_copie.jpg






Curro_diaz_Linares_2016-19bis_-_copie.jpg







Curro_diaz_Linares_2016-20_-_copie.jpg






Curro_Diaz_Linares_2016-24__-_copie.jpg







Curro_Diaz_Linares_2016-25_-_copie.jpg







Curro_Diaz_Linares_2016-26_-_copie.jpg






TALAVENTE


"entre la fin d'une faena de Curro Diaz
et l'éclat in media res de Talavente

la succession des taureaux comme succession des heures
mélancolie nourricière de l'image photographique
voici Lascaux, Altamira, un dépôt de sel d'argent sur la glaise
nécessaire le coeur jubile d'une persistance de l'image du taureau
de l'image sacrificielle du taureau"

Manuel Montero


Talavente_Linares_2016-40_-_copie.jpg






Talavente_Linares_2016-38_-_copie.jpg






Talavente_Linares_2016-21_-_copie.jpg






Talavente_Linares_2016-22_-_copie.jpg






ARTE DIVINO

Invitation_Livet-Montero_copie_3.jpg



Reprenant à son compte la phrase de Jose Bergamin l'art magique et prodigieux de toréer pour évoquer son approche, la photographe Eve Livet présente une nouvelle série d'images consacrées essentiellement au monde du torero Andalou Curro Diaz qu'elle essaie de suivre chaque fois qu'elle le peut depuis 2012.

Ses photographies en noir et blanc s'insèrent plus largement dans un work in progress sur le monde taurin et le cercle magique de l'arène et tente de "faire consonance" avec celui de Manuel Montero qui décrivait chez elle en termes poétiques ce que l'on pourrait appeler un existentialisme du toréador : Le pavot coulant des taureaux à l'arène et sa rouge réalité sont dans les cadrages noir et blanc sur pellicule une sorte de douleur religieuse, comme peuvent l'être les cierges noirs d'un monde secret. Le taureau a une âme chez Eve Livet et dans ses reportages sur la tauromachie, elle est le sacrement d'un incompréhensible péché.

Eve Livet poursuit depuis plus de vingt ans une réflexion sur son rapport à l'art et un travail photographique hanté par l'absence, la disparition et la fuite du temps.

Manuel Montero, peintre et poète né en Andalousie en 1970, présente des dessins faits aux arènes de Las Ventas (Madrid) et un travail de palimpseste sur la série de gravures de Goya relatives à la tauromachie. Les gravures ont été retravaillées dans leur totalité sur un exemplaire de l'édition de Fraga Iribarne, à l'époque du tirage, Ministre du Tourisme du régime de Franco.

Montero a travaillé au pastel Sennelier "poudreux", en rajoutant souvent des effets propres à la scène et de nouvelles figures, sauf pour deux des gravures coloriées discrètement au crayon de couleur en souvenir de Pierre Klossowski dont les réflexions s'inséraient dans le motif du chasseur chassé et de la mort d'Actéon poursuivi par sa meute de chiens. En marge de l'estampe, des occasionnels collages d'enveloppes de sucre du Ritz et d'autres lieux de Madrid, ou un article d'un journal maoïste datant de la fin de la dictature. Dialectique entre l'Espagne "afrancesada" et l'Espagne dite atavique ou Negra.

Manuel Montero s'est toujours laissé guider par la lecture attentive des figures que Goya a mises en scène sans jamais altérer l'intention et l'idée originelle de son guide symbolique. Le travail pictural s'accompagne chez lui, comme chez Blake ou dans la gravure alchimique, d'écritures à mystères qui sont ses notations personnelles et ses aphorismes. Par l'apparition de symboles ou d'allusions, et sans peur de l'indiscrétion ou du scandale, Montero fait devenir chaque gravure sa propre faena, et son propre toreo, n'étant pas un artisan effacé ni un simple interprète, non plus.




Curro Diaz La Malagueta 2012







Curro Diaz La Malagueta 2012







Curro Diaz La Malagueta 2012







Curro Diaz La Malagueta 2012






Curro Diaz La Malagueta 2012







Curro Diaz La Malagueta 2012






DYPTIQUE DU PETIT TAUREAU QUI TROUVAIT LES HOMMES
VRAIMENT TRES ETRANGES



Malaga_dyptique_toro_1-copie.jpeg

malaga_dyptique_toro_2-copie.jpeg
Eve LIVET
La Malagueta, 2012
Tirages argentiques sur papier baryté
24 x 30 cm/15 ex.





Montoliu_2012_PL139-35118_-_copie_2.jpg Eve LIVET
Montoliu, Malaga 2012
Tirage argentique sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.







Linares_2012__Curro_Diaz_LR.jpg

Eve LIVET
Curro Diaz, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 40 cm /15 ex.







Patio_de_caballos__demoiselles__Linares_2012_2_-_copie.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 40 cm /15 ex.







Linares_2012_PL147-10-LR_-_copie.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 40 cm /15 ex.







Patio_de_caballos__2_chevaux__Linares_2012_5__1_sur_1__-_copie.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 30 cm /15 ex.






Patio_de_caballos__picadores__Linares_2012__.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Picadores, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 30 cm /15 ex.






Linares__picador_PL127-4_-_copie.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Picador, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 40 cm /15 ex.







Patio_de_Caballos__2_hommes_Linares_2012__1_sur_1_.jpg

Eve LIVET
Patio de caballos, Linares 2012
Tirage argentique sur papier baryté, 30 x 40 cm /15 ex.






UN DIA DE VIENTO, CASTELLAR 2012



castellar_PL15-8091_-_copie_3.jpg

Eve LIVET
Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.







Curro Diaz Castellar 2012

Eve LIVET
Curro Diaz, Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.







Curro Diaz Castellar 2012

Eve LIVET
Curro Diaz, Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.








Curro Diaz Castellar 2012

Eve LIVET
Curro Diaz, Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.







Curro Diaz Castellar 2012

Eve LIVET
Curro Diaz, Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.








Curro Diaz Castellar 2012

Eve LIVET
Curro Diaz, Un dia de viento, Castellar 2012
Tirage argentique avec virage sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.







Curro_Diaz__Jodar_2012__-_copie_2.jpg

Eve LIVET
Curro Diaz, Jodar 2012
Tirage argentique sur papier baryté,
30 x 40 cm /15 ex.






ANDALOUSIE


Albayzin_2001_web_original.jpg



Espagne, Atalveitar, 2000



Espagne__2-PLB_1999_web.jpg



Albayzin__2001_web.jpg



Los_Faroles_37-PL949-2001_web.jpg



Atalveitar_8-PL416b__web.jpg



Atalveitar_17-PL425b-2000_web.jpg



Grenade_nature_morte_940-36.jpg



Atelier_Toshima_PL080-2_1996_web.jpg



Albayzin_web.jpg



Grenade_fe_te_cruz__web.jpg



Espagne_20-PLA1_1999_web.jpg



c.Cruz_de_Quiro_1996_web.jpg



Exif_JPEG_PICTURE



Exif_JPEG_PICTURE



Exif_JPEG_PICTURE



Exif_JPEG_PICTURE



Fe_te_croix_petit_vendeur_web.jpg



Fe_te_croix_grenade_2_web.jpg



Sem.sainte_PL447-3_web.jpg



Sem.sainte_PL447-14_web.jpg



Sem.sainte_PL447-9_web.jpg



Sem._sainte_2010_PL447-29_web.jpg



Sem.sainte_PL450-27.jpg



Semai._sainte_2010_PL446-18_web.jpg



Semai._sainte_2010_PL446-25_web.jpg



Semai._sainte_2010_PL446-23_web.jpg




OÙ MÈNENT LES PORTES DU SONGES ?



Exif_JPEG_PICTURE

Miroirs détenus dans la pénombre,

multiplication du temps et du destin.

Des choses pas justes, du charbon tyrannique

semblent faits les regards suspendus

comme si la beauté était punie et en même temps honorée.

...

Ce sont des idées qui font sentir le manque,

celles qui nous accablent

dans la panique espagnole qui occupe

bonne partie de ce que l'image, tel le baroque

de Velazquez chez Livet nous est proposé,

ce que l'image dénude d'elle-même,

l'Espagne, la neige en France, la tulipe

sur fond noir, toute pâle et déjà inexistante,

pudeur et silence, exigence élégante, distinction

qui déçoivent les appétits des mangeurs d'or

leur glissant des diamants sous les dents.

...

Manuel Montero

Poème pour une exposition, 2011


(Photographies extraites de l'exposition Où mènent les portes du songe)

La porte du songe



Claudie aux anémones



Tempus fugit, 2011





Vierge__Espagne_2011.jpg




Tempus fugit II



Sans titre



Sans titre, 2001



Un coeur dans ma tasse





Un conte de Noël, France 2006





France, Noël 2006





Un conte de Noël, France 2006





Un conte de Noël, France 2006





Un conte de Noël, France 2006






Un conte de Noël, France 2006





Un conte de Noël, France 2006





Un conte de Noël, France 2006







EXPOSITIONS

MELIGRANA se charge d'organiser vos expositions que ce soit la location de photographies thématiques de son fond ou bien la conception et la réalisation de projets livrés clef en main à destination des institutions, des entreprises, des associations.

L'achat d'œuvres d'artistes vivants par les entreprises donne le droit à des déductions fiscales, se reporter au 1er alinéa de l'article 238 bis AB du Code général des impôts modifié.

VENTE D'OEUVRES D'ART

MELIGRANA EDITIONS vous donne rendez-vous sur ARTPRICE.COM


JEAN GENET 30e ANNIVERSAIRE DE SA DISPARITION



POMPES FUNÈBRES, A BIKINI, aux dépens de quelques amateurs,
JEAN GENET

Le 30 avril 1986 disparaissait, Jean Genet, l'un des écrivains les plus sulfureux et les plus flamboyants du XXe siècle. A l'occasion du trentième anniversaire de sa disparition, Meligrana Editions propose à la vente un livre de Genêt, rare, controversé et parfois incompris, dont l'écriture commence en septembre 1944, après la mort de son amant, Jean Decarnin, résistant communiste, assassiné par un milicien. "Ce texte, écrit du point de vue de celui qui a tué son ami, est une dénonciation de l’hypocrisie bourgeoise face à la Milice, une mise en scène du culte du corps et de la virilité développé par le nazisme, et, par-dessus tout, un travail de deuil. Provocateur et scandaleux, il cherche à déclencher chez le lecteur d’après la Seconde Guerre mondiale une prise de conscience extrême de l’extraordinaire séduction du mal"* (*Michel Chomarat) :

POMPES FUNÈBRES, A BIKINI, aux dépens de quelques amateurs,1947 Grand In-8e, format raisin (24,5 x 16 cm) PREMIÈRE ÉDITION dédiée à jean Decarnin, non reliée, hors numérotation. UN DES TOUT PREMIERS EXEMPLAIRES SUR MÛRIER D'ANNAM PUBLIES CLANDESTINEMENT. Ouvrage rarissime.

Prix : 4500 € Contact : 06 12 48 63 13

Gene_t_Pompes_fun.jpegGene_t_Pompes_fun.997_-_copie.jpg


A LIRE A PROPOS DE POMPES FUNÈBRES

Des traces et des spectres : une lecture de Pompes funèbres de Jean Genet, par Melina Balcázar Moreno
Études françaises, Volume 44, numéro 1, 2008, p. 147-161

https://www.erudit.org/revue/etudfr/2008/v44/n1/018168ar.html#s1n5

A VOIR ABSOLUMENT Du 15 avril au 18 juillet 2016

L'Exposition "Jean Genet l'échappée belle"

MUCEM - Musée des civilisation de l'Europe et de la Medittéranée - MARSEILLE, Fort Saint-Jean - Bâtiment Georges Henri Rivière (GHR) -

En partenariat avec l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC)
http://www.mucem.org/fr/exposition/jean-genet-lechappee-belle






PUBLICATIONS 2008-2010

livres_blog.jpg
……………………………………………………………………………………………………………………………………………
EL PROLETARIADO EN APUROS 1, 2, 3 (TRILOGIE) - MANUEL MONTERO
Méligrana éditions, Paris
DESDE EL HOTEL 1, 2, 3 (TRILOGIE) - MANUEL MONTERO
Méligrana éditions, Paris

Prix : 25 € le volume
11,5 x 17 cm, 20 illustrations, édition numérotée, reliée, impression offset
Texte en espagnol

Date mise en vente : mai 2008 …………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Montero ne conçoit pas de renoncer à la vision. Ses six romans récents rendent compte de sa double condition d'écrivain et de peintre.
Dans un livre publié en 2005 Montero, selected paintings, à la question : Peinture-écriture. Ecriture-peinture. Laquelle enfante les images de l’autre ? Il répondait:

« Mon œuvre picturale s’est faite simultanément à l’écriture de plusieurs romans. Il y a eu une certaine rétro-alimentation du littéraire et du peint. D’une part, la recherche d’une aventure qui reste sur le tableau sous forme de visages ou d’anecdotes et, d’autre part, la recherche d’une religiosité ésotérique qui donne aux tableaux des références bibliques ou païennes. Dans certains tableaux, j’ai écrit des dialogues ou des petits scénarios théâtraux pour les personnages que j’étais en train de peindre. (…) Je lis toujours lorsque je peins, je cherche à exciter mon esprit avec des idées très mordantes et très peu communes. Alors, je rassemble les livres les plus divers et je fais des sauts intellectuels d’un livre à un autre, jusqu’à ce que j’éprouve une proximité avec mon motif. Car le motif naît un peu dans le croisement des différentes idées plus ou moins érudites qui bâtissent l’image.
- Tu ne pourrais pas peindre sans les livres ?
- Je ne pourrais pas vivre sans les livres ! »

Accompagnés de vingt encres de chines et dessins de l'auteur et, pour certains des ouvrages, de photographies d'Eve Livet ou de l'auteur, ses romans sont précisément la biographie des corps féminins et du personnage autoportraité qui apparaissent dessinés au fil des pages. Sans sarcasme, suivant le rythme respiratoire et nerveux d'un journal, les paroles de l'écrivain à la manière d’un photogramme accroissent la vitesse des images dessinées et les lancent vers une réalité extérieure, celle du temps, transformant ainsi chacun de ces six livres en une invention quasi-cinématographique, en une évocation du mouvement. Originale et avant-gardiste, quant à sa structure, habitée de fantaisie et d’humour, l’écriture court de 1995 jusqu’à 2007.

Si l'on s’arrêtait au principe de réalité que sont tous ces tableaux et dessins pour l’auteur, les romans seraient le témoignage d'un peintre. A ceci près que leur qualité textuelle émane d'un auteur-lecteur compulsif et érudit dont l’avant-gardisme a déjà été signalé à l’occasion de l'édition en feuilleton des parties les plus anciennes de ses romans.


''Montero no concibe renunciar a la visión. Sus seis novelas más recientes dan cuenta de la doble condición de escritor y pintor. Ilustradas de veinte tintas chinas o dibujos cada una, acompañadas en algún caso de fotografías de Eve Livet o de él mismo, en tres álbumes anexos, sus novelas son la biografía de esos cuerpos femeninos y de ese personaje autorretratístico que aparecen dibujados. Sin sarcasmo, con el ritmo respiratorio y nervioso de un diario, las palabras del escritor aumentan la velocidad y disparan las imágenes hacia una realidad exterior, la del tiempo (desde 1995 hasta 2007), constituyendo así cada uno de los seis libros en una invención casi cinematográfica, una evocación del movimiento. Él confiesa que lo que le mueve a seguir escribiendo es el puro interés de vender mejor su pintura, de cerrar varias polémicas que su obra pictórica ha suscitado, pero posiblemente el placer de contar lo más íntimo, lo más secreto de sí mismo, lo impulsa a añadir desnudez a la desnudez pintada.
Si nos centrásemos en el principio de realidad de todos esos cuadros y dibujos realizados, las novelas serían el testimonio de un pintor. Excepto que su calidad textual emana de un autor-lector compulsivo y erudito, cuyo vanguardismo ha sido ya señalado desde la edición por entregas de las partes más antiguas de estos libros.''


EL PROLETARIADO EN APUROS 1, EL DESCARO, 128 p.
ISBN 978-2-9524085-1-6

EL PROLETARIADO EN APUROS 2, BRANDING, 96 p.,
ISBN 978-2-9524085-2-3

EL PROLETARIADO EN APUROS 3, BERTHE Y YO, 128 p., album photos
ISBN 978-2-9524085-3-0

Dans le premier cycle El prolétariado en apuros, le narrateur, un jeune poète d’une veine dalinienne, raconte à travers diverses aventures émaillées d’humour et d’auto-dérision, son passage de la poésie à la peinture, sa crise personnelle, ses internements psychiatriques, ses premières expériences sexuelles et son rapport problématique à la religion qui devient, avec l’érotisme, un des sujets de sa peinture. Au fil de son errance dans des villes comme Grenade, Barcelone, Paris ou l’île de Providence et de ses rencontres avec des personnages tantôt fictifs tantôt réels, viennent s’agencer des références discrètes à la philosophie et à la pensée du XXe siècle. Le premier cycle se termine par la rencontre de Berthe qui sera l’axe et le leitmotiv du second cycle.


DESDE EL HOTEL 1, SANTA MARIA LA PERDIDA, 112 p.,
ISBN 978-2-9524085-4-7

DESDE EL HOTEL 2, A PROPOSITO DE LA VANGUARDIA, 128 p., album photos ISBN 978-2-9524085-5-4

DESDE EL HOTEL 3, PRANAYAMA IMPERIAL, 112 p., album photos
ISBN 978-2-9524085-6-1

En prenant comme point de départ un scandale médiatique à Valencia (Espagne), dans lequel l’un de ses tableaux est impliqué, le narrateur, un jeune peintre, approfondit son rapport à la peinture et détaille dans son journal intime les motifs personnels qui font partie de son œuvre. Certaines évocations de la problématique religieuse ébauchée dans le premier cycle reviennent sous des formes nouvelles (alchimie, yoga, psychanalyse). L’action se déroule entre Paris et Grenade avec des flash-back à Barcelone, et mêle à la fréquentation des galeries et des critiques d’art, la réflexion sur le rapport de couple avec Berthe, muse du narrateur.



POUR ACHETER UN OU PLUSIEURS DE CES LIVRES CONTACTEZ-NOUS

info@meligrana-editions.com

Frais de port offerts pour l'Europe à partir de 55 €.
Gastos de transporte incluidos para Europa a partir de 55 €.



…………………………………………………………………………………………………………………………………………………

couverture Montero selected paintings

MONTERO Más que griego parecerá egipcio
Selected paintings
Auteur : Eve LIVET
Date de parution : 2005
Langue : Edition trilingue anglais, français, espagnol
Format : Relié - 96 pages, 86 reproductions couleur
Dimensions (en cm) : 23 x 18,5 cm, ISBN : 2-9524085-0-5
Prix : 30 € (+ Frais de port)

« La meilleure matière, pour faire l’art, c’est la vérité, mais cela implique de ne plus pouvoir vivre avec la garantie d’être blanc. » Monographie sur le peintre espagnol Manuel Montero, sa conception de l’art et sa manière de peindre les femmes.

"La mejor materia, para hacer arte, es la verdad, pero ello implica no poder seguir viviendo en la garantía de que se es blanco." Monografía sobre el pintor español Manuel Montero, su concepción del arte y su forma de pintar a las mujeres.

« The best material to make art from is the truth, but that involves no longer being able to live with the guarantee of being white. » Monographic book on the Spanish painter Manuel Montero, his conception of art and his manner of painting women.

Pour passer votre commande : info@meligrana-editions.com



#


**

#

.

#

.